Sentiers

Entre deux

Accueil > Marcher avec ... > Conseil économique social et environnemental > Accompagner l’agriculture familiale

Accompagner l’agriculture familiale

lundi 21 juillet 2014, par André-Jean

Il faudra créer des milliards d’emploi décents pour simplement permettre aux populations exclues aujourd’hui et à celles résultant de la croissance démographique de trouver leur place dans le monde de demain. Faut-il y ajouter les populations rurales poussées au départ de leur terre ?
Le CESE en est saisi.

Dans son article présenté à l’Académie d’Agriculture, Henri Rouillé d’Orfeuil éclaire les enjeux de l’évolution du Marché international du travail par quelques chiffres :

  • 0,9 milliards de personnes exclues/demandeurs d’emploi selon l’OIT,
  • 1,3 milliards de demandeurs d’emplois supplémentaires liés à la croissance démographique mondiale de 2 milliards d’individus d’ici 2050,
  • les arrivants provenant de la destruction d’emploi – dans l’agriculture dans un contexte de libéralisation et d’intégration des marchés des produits agricoles et de la terre, le monde va aller vers 3% d’actifs agricoles, c’est-à-dire va perdre 37 % de sa population agricole, soit 2,6 milliards de personnes et 1,69 milliards d’actifs,
    Henri interroge : Pourra-t-on créer 3,8 milliards d’emplois d’ici 2050 ?
    Ce sera pour le moins difficile et sans doute faut-il tout faire pour éviter les destructions d’emplois, notamment dans l’agriculture qui risque d’être le gros pourvoyeur de demandeurs d’emplois, du fait que la production agricole représente encore 40% du travail mondial.
    Il est impératif de lutter contre les exclusions paysannes.
Forêt et agriculture familiale

L’Assemblée générale de l’ONU a proclamé l’année 2014 « Année internationale de l’agriculture familiale » - nourrir le monde, préserver la planète, tel est l’objectif. Il pourrait y être ajouter préserver l’emploi. C’est dans ce contexte qu’Henri Rouillé d’Orfeuil a été désigné par le Gouvernement pour représenter la France sur ce sujet. Le Premier ministre vient de saisir le CESE. Il souhaite identifier les principaux outils sur lesquels ces politiques peuvent s’appuyer pour accompagner l’agriculture familiale. Il demande au CESE d’analyser les actions mises en oeuvre en France et au sein de l’Union européenne qui ont permis de relever les nombreux défis auxquels l’agriculture y a été confrontée.
Il y a une opportunité pour le CESE de rassembler les diverses forces de la société civile pour construire un avis d’utilité internationale. Un colloque est dès à présent envisagé pour la fin de l’année 2014.


Voir en ligne : L’emploi agricole, un défi historique

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)